Copie-conforme

Ah! ce manque d'inspiration flagrant des types qui sont impliqués dans le processus de création des affiches de films épiques! Depuis mettons, Gladiator au moins – le point culminant ayant été atteint avec 300 – on a droit aux dégradés de marrons et couleurs sépias, avec giclées de gadoue et option brume. Sans oublier la traditionnelle mise en valeur des épaules du héros ou de son arme sur lequels reposent la destinée d'on ne sait pas quoi au juste. J'avais pointé le truc ici. Cette fois-ci, l'"innovation"sera à la coquetterie: et oui, l'aventurier n'oubliera pas, tel une fashionista parisienne avec son keffieh, de parader avec l'écharpe rouge écarlate (celle qui volait dans le décor avant) savamment enroulée autour de la taille… C'est ce qui s'appelle faire du recyclage (d'idées), j'imagine…

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

~ par plumsunday sur 8 août 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :