Des (grosses) nouvelles d’Hana Yori Dango, le film

Il sort le 28 juin au Japon et sera sûrement aussitôt disponible sur la toile tant la communauté d'HYDholics a grossi depuis la fin du drama l'année dernière!

Fait relativement incroyable, cette série purement japonaise a rassemblé des millions de fans dans le monde entier pendant sa diffusion et ses nombreuses qualités en ont rapidement fait un succès qui ne s'est pas démenti depuis! On peut avoir une idée du culte voué à HYD en essayant de compter les sites qui lui sont consacrés ou en parcourant en ce moment les forums où les dramaholics bouillonnent et trépignent, en attendant d'être les premiers à trouver des spoilers ou à scanner les couv' de magazines japonais.

C'est d 'ailleurs sur l'un d'entre eux que j'ai trouvé le synopsis du film:

Quatre années sont passées depuis…
"Moi, Dômyôji Tsukasa, ai formellement décidé de me marrier au printemps prochain ! Je vais épouser la femme qui m'est destiné, qui a capturé mon coeur et qui ne le laisse pas partir, Tsukushi Makino !"

Dans un hôtel japonais, Tsukasa donne une conférence de presse pour annoncer cette nouvelle au monde entier. Nous voyons ensuite Tsukushi visée par les programmes de télévision la saluant comme une Cendrillon des temps modernes. S'ensuit la remise des présents d'engagement des deux familles respectives. Kaede Dômyôji, la mère de Tsukasa, qui avait toujours été contre la relation de son fils avec Tsukushi, offre à cette dernière une tiare de dix milliards de yen comme preuve qu'elle accepte leur union. La tiare nommée "Le Sourire de Vénus" est un héritage transmis depuis des générations par les femmes de la famille Dômyôji.

La nuit, assise dans sa chambre d'hôtel, Tsukushi admire la tiare miroitant. Elle remarque qu'en devenant la femme de Tsukasa, futur héritier de la famille Dômyôji, tous ses soucis se sont envolés et sa vie est sur le point de changer. Tsukasa lui a cependant juré qu'il protégerait la famille Makino pour le reste de sa vie. A ce moment, en face des deux protagonistes, un homme habillé tout de noir rentre dans la pièce par la fenêtre, prend la tiare et s'enfuit. Ne sachant trop ce qui leur arrive, Tsukushi et Tsukasa pourchassent l'homme qui s'évanouit dans la ville. Ahuris par cet événement, les tourteraux retournent à leur chambre d'hôtel pour découvrir que la fenêtre vient tout juste d'être réparée et les meubles endomagés changés. La situation ne prend pas l'apparence d'un vol de tiare mais plus d'une perte par Tsukushi elle-même. Ils doivent à tout prix la récupérer et la date du marriage semble être compromise. Le propriétaire de l'hôtel est-il complice ? La valeur de la tiare l'intéresse-t-il ? Ou est-ce de mettre fin au mariage de Tsukushi et Tsukasa ? Qui est le criminel ?

Pour récupérer le "Sourire de Vénus", la tiare qui, par la légende, dit qu'elle apporterait l'amour éternel à son porteur, Tsukushi et Tsukasa vont aller à Hong-Kong, Las Vegas et le monde entier. Et que deviennent les membres du F4 qui ont chacun commencé leur petit bout de chemin seul ? Que font-ils actuellement et où sont-ils ?…

Vous prendrez bien une petite bande-annonce?

 

Mon avis (parce que c'est mon vox quand même, faut bien que je dise ce que j'en pense hein): bon l'affiche est kitsch comme un costume de scène d'Arashi et la chanson-titre du film n'est pas du niveau de celles du drama. Pour le coeur du film, c'est-à-dire, son scénario, je ne vous cacherai pas que je le trouve naz au possible mais l'originalité n'a jamais été l'un des chevaux de bataille des dramas. Enfin, si ce n'était que l'originalité! Passée à la trappe, la peinture de la psychologie adolescente qui faisait le charme de la première saison! Il semble que le film continue malheureusement sur la voie tracée par la 2ème saison de la série, à savoir le n'importenawak international au sens figuré comme au propre, puisque nos personnages vont chercher un diadème mystérieux (on se croirait dans Détective Conan) et pour cela voyager dans des destinations plus ou moins prévisibles (Hong-Kong pour l'exportation et le merchandising du dramas dans les autres pays asiatiques et bien sûr, les Etats-Unis, objet fantasmatique fétiche des scénaristes qui y voient le modèle d'insécurité occidentale mais aussi son glamour et sa décadence teintée de paresse comme le contre-exemple du savoir-vivre asiatique).

Mais bien souvent avec les dramas, il ne faut pas juger le Tupperware à son couvercle et je serai sûrement l'une des premières à me jeter sur les liens en streaming le 28 juin prochain! Il y aura toujours le casting d'acteurs talentueux pour sauver quelque chose j'espère…

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

~ par plumsunday sur 5 juin 2008.

9 Réponses to “Des (grosses) nouvelles d’Hana Yori Dango, le film”

  1. [c’est top]

  2. Absolument chère Lzarama!
    Les dramas sont presque tous ultra niais mais on peut pas s'empêcher de les regarder!

  3. Hey hay ça me fait plaisir de voir qu'on est plus de deux à regarder des dramas sur vox.

  4. Coucou Fukkou, bienvenue en ces lieux! Si tu regardes dans les archives de 2007, tu trouveras quelques billets sur les dramas!

  5. Merci pour l'info 🙂

  6. /mode ramène sa "science" en matière de mangasse… (ça peut être long, désolé)Je me trompe peut être mais j'ai la vague impression que beaucoup de gens oublie que Hana-dan est à l'origine l'adaptation du manga (cultissime) de Maki Yoko, vendu à plusieurs millions d'exemplaires à travers le monde (enfin surtout au Japon). La saison 1 du
    drama, même si très sympathique, a fait pas mal de raccourcis, la saison 2 a tenté de rectifier le tir (et surfer sur la vague) en reprenant le nawak du manga – soit 36 tomes (bientôt 37) de je-t'aime-mais-je-te-quitte et de rebondissements alambiqués – paraissait plus lourde car plus expéditive et surtout moins cohérente.Pour l'originalité, si je ne me trompe pas, au moment où le manga est sorti, les personnages principaux constituaient une vraie révolution, l'histoire aussi même si ça a dérivé assez rapidement en conte de fée. Mais encore aujourd'hui, on ne compte plus le nombre de shôjo (manga pour jeunes filles) qui parte d'une base similaire (ou presque). Donc sachant que les japonais comme les coréens en sont à la vague du j'adapte-toutes-les-séries-à-succès, on peut plus ou moins considérer que le drama sort lui aussi de l'ordinaire. Le dessin animé (dispensable du fait du chara design moche et vieillot) a d'ailleurs été interdit en Chine, du fait de la jeunesse trop "subversive" qui y était montrée.
    Pour le drama, j'avais entendu dire que l'action se
    déroulerait à Paris et que cela reprendrait l'histoire du dernier chapitre que
    la mangaka a publié au cours de l'année (et cela concernait un tout autre
    mariage). Merci pour l'info ^^… Même si, comme toi (vous ?), je trouve que le synopsis a l'air naze.

  7. Tes commentaires sont les bienvenues au contraire!
    Non je n'oubliai pas que tout est parti d'un manga bien sûr et oui, les rebondissements alambiqués de la 2ème saison du drama en sont issus pour la plupart; mais j'eusse (lol m'arrive pas souvent d'utiliser ce temps!) préféré que, adaptation télé oblige, la simplicité et l'approfondissement des recettes qui avaient le triomphe de la 1ère saison auraient été davantage creusées dans la 2ème…
    Merci pour tes éclaircissements et n'hésite pas à en reposter d'autre! J'en profite pour faire ma groupie et dire que j'aime beaucoup ton vox 🙂

  8. c'est sans doute un film que j'essaierai d'aller voir, par curiosité. J'espère qu'il va marcher dans l'ensemble parceque des personnes auront ma même démarche, je trouve que c'est triste que les gens ici (en france) pleurre leur cinéma français mais ne ragarde jamais de film étranger hors US

  9. J'ai consacré un post à ma réponse: clique ici!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :